Un franc succès pour le Rassemblement pour la santé et le mieux-être au travail 2017

La 5e édition du Rassemblement pour la santé et le mieux-être au travail, qui a eu lieu les 1er et 2 mai au Palais des congrès de Montréal, a connu un très grand succès en réunissant des dirigeants d’entreprises et gestionnaires souhaitant améliorer l’état de santé de leurs employés et, par le fait même, leur compétitivité.

Le thème de l’événement, cette année : comment faire, d’ici 2027, pour que les employeurs et les employés du Québec deviennent des leaders en santé et productivité au travail? En proposant des grandes conférences et des ateliers intégrant les dernières tendances issues de la recherche ainsi que des expériences pratiques d’employeurs, le Rassemblement a été un moment fort qui a permis aux leaders en santé et mieux-être au travail de trouver des solutions aux défis grandissants que représentent la santé physique, psychologique et financière des employés, ainsi que le rendement et la productivité. Les échanges ont permis de constater que la santé en milieu de travail est un projet collectif de société.

Mobilisés pour la prévention en santé

Le Rassemblement a débuté avec une présentation sur la prévention en compagnie de quatre figures très influentes du domaine : Lucie Charlebois, ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie; Sylvie Bernier, maître de cérémonie du Rassemblement et ambassadrice des saines habitudes de vie chez Québec en Forme; le Dr Louis Gagnon, coprésident et fondateur de Capsana; et Roger Bertrand, président et cofondateur du Groupe entreprises en santé.

La ministre Lucie Charlebois a notamment déclaré : « Nous savons qu’il est avantageux d’implanter des programmes de prévention et promotion de la santé en milieu de travail afin de créer des environnements favorables à la santé et aux mieux-être. Beaucoup d’efforts sont faits par les employeurs du Québec et nous pouvons tous en être fiers ». Son allocution a été suivie par plusieurs témoignages d’organisations et d’experts qui confirment le leadership du Québec en la matière, notamment Olivier Schmouker, chroniqueur pour le journal Les Affaires et expert en management, et Louis Roy, président du Groupe Optel et PDG de l’année Investissement Québec 2017.

Avec près d’une dizaine d’ateliers, des études de cas, des conférences sur des expériences à l’international, en France notamment, des témoignages de dirigeants et d’intervenants qui agissent au quotidien dans leur organisation, le Rassemblement 2017 a été l’occasion pour inspirer ses participants à passer à l’action. Cette année, l’interactivité était à l’avant-plan, ce qui a permis aux participants de co-créer et de trouver ensemble des solutions innovantes à implanter dans leurs milieux respectifs.

En discours d’ouverture, Jeane Day, directrice générale du Groupe entreprises en santé, s’exprimait ainsi : « Continuons nos efforts pour que l’humain soit toujours au centre de nos actions. Certes, portons une attention particulière au retour sur notre investissement, mais également sur la valeur humaine de notre investissement. Ensemble, continuons d’innover collectivement, intelligemment, avec bienveillance et discernement. »

Parmi les conférences d’intérêt, les participants ont eu la chance d’assister à un panel de quatre experts de chez AFNOR, Le Réseau la Poste, Empreinte Humaine et l’Ordre des CRHA, qui ont discuté des grandes tendances en promotion de la santé au Québec et en France. Dans le cadre de ce premier petit-déjeuner CRHA-ANDRH, Manon Poirier, directrice générale de l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés du Québec (CRHA), a souligné que 62 % des travailleurs québécois n’ont pas connaissance qu’il y a un programme de santé et mieux-être dans leur organisation (sondage CRHA/CROP, mars 2017).

Le Groupe entreprises en santé profite de l’occasion pour remercier les partenaires qui soutiennent le Rassemblement, en particulier la présidente d’honneur, Nathalie Laporte, vice-présidente, Développement, Commercialisation et Stratégie Assurance pour les groupes et les entreprises chez Desjardins Assurances, qui a fait une allocution éclairante sur l’importance du sommeil, en soulignant que les troubles liés au manque de sommeil représentent 262 milliards $ US par année en pertes de productivité.

Le Groupe entreprises en santé tient aussi à remercier les deux coprésentateurs de l’événement, Morneau Shepell et Lundbeck Canada, ainsi que les nombreux partenaires et la trentaine d’exposants qui sont venus partager leur expérience et leurs meilleures pratiques.

Sur la photo, de gauche à droite, on aperçoit Le Dr Mario Messier, directeur scientifique du Groupe entreprises en santé; le Dr Louis Gagnon, coprésident et fondateur de Capsana; Lucie Charlebois, ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie; Jeane Day, directrice générale du Groupe entreprises en santé; et Roger Bertrand, président et cofondateur du Groupe entreprises en santé.